Lorsque les écoulements du nez sont de couleur jaune, c’est que des antibiotiques sont nécessaires

Faux

Les écoulements du nez, très liquides et incolores le premier jour, peuvent prendre rapidement un aspect épais et de couleur jaunâtre. Dus à l'agression de la muqueuse respiratoire, ils signalent la présence de pus. Le caractère purulent des écoulements du nez (tout comme la fièvre), n’est pas synonyme d’infection bactérienne, sauf s'il persiste au-delà de quelques jours.
C’est la raison pour laquelle les antibiotiques ne présentent aucun intérêt dans cette situation. Ils ne permettent ni la réduction de la durée des symptômes, ni la prévention des complications.

En cas d’écoulements purulent, le lavage et le mouchage restent les principaux traitements recommandés. On peut utiliser pour le lavage nasal une solution qui par effet mécanique dégage le nez, et peut également contenir des composants qui facilitent la respiration et apaisent l’irritation. On peut également utiliser une solution antiseptique et fluidifiante. Certaines, adaptées à l’utilisation chez l’enfant sont dotées d’un jet doux (microdiffusion).

Attention, un écoulement nasal purulent de longue durée et au niveau d’une seule narine chez un enfant doit faire suspecter la présence d’un corps étranger dans la narine !

Sources :
AFSSAPS. Antibiothérapie locale en ORL. Argumentaire. Juillet 2004.
Université de médecine de Rennes. Rhinorrhée. Place des différents examens d’imagerie.

Articles recommandés Voies Respiratoires

La toux est un symptôme clinique déclenché par toute agression des voies aériennes supérieures ou...
La toux, un symptôme observé dans des pathologies diverses, a de nombreuses causes possibles. Si...
La rhinopharyngite aiguë est la pathologie infectieuse la plus fréquente en pédiatrie. On estime à 5...
Luchon , petit paradis préservé au coeur des Pyrénées, bénéficie à la fois de sources d’eau soufrées...