La toux sèche chez les petits

Photo petite fille qui tousse

La toux constitue un réflexe naturel de défense de l’organisme qui permet de drainer les voies respiratoires. Elle est déclenchée par toute agression des voies aériennes supérieures ou inférieures.

Elle peut être de différentes natures : toux grasse dite productive, associée à des expectorations (évacuation du mucus), et toux sèche dite non productive, sans expectorations.

La toux du nourrisson est liée le plus souvent à une simple infection virale des voies respiratoires (rhinopharyngite, bronchite...) ou à une réaction allergique (toux sèche nocturne particulièrement). Plus l’enfant est jeune, plus ce symptôme est fréquent.

Dans la majorité des cas, la toux disparaît dans un délai de 10 à 14 jours. Dans certains cas, elle pourra régresser plus lentement en 3 à 4 semaines sans pour autant être liée à une complication.

Elle est fréquemment associée à des conditions environnementales irritantes qu’il conviendra de prendre en compte : tabac, pollution, air sec…

La toux peut cependant altérer la qualité de vie et perturber le sommeil de l’enfant et de ses parents, entraînant ainsi une fatigue importante et un absentéisme à l’école ou au travail. Dans ces cas-là, il convient de l’éliminer pour retrouver un confort de vie.

Les conseils pour limiter la toux sèche

  • Aérer la chambre 10 minutes matin et soir.
  • Maintenir la température ambiante de la chambre à 19°C maximum.
  • Humidifier la chambre, mais pas trop pour ne pas accroître la prolifération d’acariens, souvent responsables eux aussi de la toux (une hygrométrie de 50% est une bonne moyenne).
  • Laver les draps à 60°C une fois par semaine.
  • Donner une cuillère à café de miel ou une boisson chaude avec du miel pour apaiser la toux sèche. Attention : il ne faut absolument pas donner de miel aux nourrissons de moins de 1 an car ils ne sont pas protégés contre la bactérie Clostridium botulinum qui peut être contenue dans le miel et provoque le botulisme infantile.
  • Nettoyer les voies nasales plusieurs fois par jour avec une solution de lavage nasal ou du sérum physiologique.
  • Éviter d’exposer l’enfant à la fumée, la poussière ou autre agent irritant.
  • Bien hydrater l’enfant.

S’il apparaît de la fièvre ou une modification de la toux ou si les symptômes persistent au-delà de 3 jours, consultez votre médecin.

Fait partie du dossier ...

    • Cough and Cold Remedies for the Treatment of Acute Respiratory Infections in Young Children. Departement of Child and Adolescent Health and Development, World Health Organization, 2001, p.11.
    • Addison B. Respiratory system. Minor illness or Major Disease? ln: Addison B, Brown A, Edwards R and Gray G, eds 5th ed. London: Pharmaceutical Press and Royal Pharmaceutical Society of Great Britain; 2012:39-60.
    • Journal de pédiatrie et de puériculture (2001), 24, 45-49.  
    • ANSM, «Prise en charge de la toux aiguë chez le nourrisson de moins de 2 ans», octobre 2010.
Un problème avec ce contenu ?

Articles recommandés Voies Respiratoires

La toux est un symptôme clinique déclenché par toute agression des voies aériennes supérieures ou...
La toux, un symptôme observé dans des pathologies diverses, a de nombreuses causes possibles. Si...
La rhinopharyngite aiguë est la pathologie infectieuse la plus fréquente en pédiatrie. On estime à 5...
Luchon , petit paradis préservé au coeur des Pyrénées, bénéficie à la fois de sources d’eau soufrées...