D’où viennent les maux de gorge

Photo homme souffrant de la gorge

Les maux de gorge constituent un symptôme, plutôt qu’une maladie en soi. Identifier la pathologie sous-jacente est important, en particulier afin d’éviter les éventuelles complications, dont certaines peuvent être gênantes au quotidien.

Le mal de gorge est un symptôme ayant de multiples causes, mais souvent lié à une pathologie infectieuse. On le retrouve fréquemment associé à une pharyngite, la pharyngite aiguë étant synonyme d’angine. Peuvent s’associer au mal de gorge un écoulement nasal, une toux, et parfois une légère fièvre.

La plupart des angines sont d’origine virale (dans 60% à 90% des cas). Les autres sont bactériennes, dues notamment un streptocoque : il y a alors dans ce dernier cas du pus dans la gorge et de la fièvre.
La pharyngite aiguë peut également accompagner des maladies comme la rougeole, la scarlatine ou la rubéole.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier d’autres origines non infectieuses de certains maux de gorge : réactions allergiques, air sec, inhalation ou ingestion de produits irritants, tabagisme, cris excessifs, reflux gastro-oesophagien (RGO), peuvent aussi être à l'origine d’une agression des muqueuses de la gorge, source de douleur.

Des symptômes associés parfois gênants

Les maux de gorge s’accompagnent souvent d’autres signes cliniques : la douleur à la déglutition peut notamment entraîner des difficultés à avaler, posant un problème pour l’alimentation.

Une sécheresse et/ou irritation du pharynx, des raclements de gorge, des crises de toux, voire une aphonie, accompagnent aussi parfois les maux de gorge, et peuvent être gênants, notamment dans le cadre professionnel ou scolaire.

En cas d’angine (pharyngite aiguë), une sensation de malaise plus ou moins intense et une fièvre, fréquente chez l'enfant, peuvent s’associer au mal de gorge.

Au vu des pathologies infectieuses pouvant sous-tendre un mal de gorge, les complications possibles sont de différents ordres. La sphère ORL, bien sûr, est généralement la première touchée : rhinite, sinusite ou otite moyenne aiguë (OMA) peuvent faire suite à un mal de gorge persistant, reflet d’une infection qui s’est aggravée et étendue.

En cas de mal de gorge très intense et durable, ou engendrant des complications (difficultés à avaler ou à respirer, fièvre, crachats ou vomissements de sang), consultez rapidement votre médecin.

    • Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française (SPILF). Les infections ORL. 10e conférence de consensus en thérapeutique anti-infectieuse. Méd Mal Infect 1996 ; 26, 1-7.
    • SPILF. Recommandations sur la prise en charge de la pathologie infectieuse respiratoire. Med Mal Infect 1995 ; 25 :1021-8.
Un problème avec ce contenu ?

Articles recommandés Voies Respiratoires

La toux est un symptôme clinique déclenché par toute agression des voies aériennes supérieures ou...
La toux, un symptôme observé dans des pathologies diverses, a de nombreuses causes possibles. Si...
La rhinopharyngite aiguë est la pathologie infectieuse la plus fréquente en pédiatrie. On estime à 5...
Luchon , petit paradis préservé au coeur des Pyrénées, bénéficie à la fois de sources d’eau soufrées...