La fatigue en 5 questions

Photo homme fatigué
1. Comment faire la différence entre une fatigue passagère et une asthénie ?
La fatigue est une sensation normale ressentie après un effort physique ou intellectuel important. La personne fatiguée ressent alors une baisse de ses propres capacités physiques et/ou intellectuelles. Ces sensations se dissipent après une phase de récupération.
A l’inverse, l’asthénie est une fatigue anormale qui apparait avant même tout effort. Elle se définit par une sensation subjective d’incapacité, de « perte de force », qui ne cède pas au repos.
2. Doit-on s’inquiéter devant une fatigue persistante ?
Un état de fatigue qui s’installe est un signal d’alarme mais qui n’est pas toujours révélateur de maladie. Etre à l’écoute de sa fatigue et consulter son médecin traitant est l’occasion de faire le point sur son état de santé mais aussi sur son mode de vie.
Une asthénie qui s’installe peut être le résultat de régimes trop restrictifs, sources de carences, ou encore de troubles du sommeil.
3. Que préconisez-vous pour des personnes souffrant de fatigue ?
Appliquer les recommandations hygiéno-diététiques est fondamental. Il est important d’avoir une alimentation équilibrée, pour éviter les carences nutritionnelles, et de pratiquer régulièrement une activité physique. Bouger pour améliorer son endurance physique mais également pour évacuer plus facilement le stress du quotidien.
Par ailleurs, une consommation de produits excitants comme le café ou la cigarette devra rester modérée ou être stoppée.
4. Quelle est la place des traitements anti-fatigue ?
En complément d’une bonne hygiène de vie, les supplémentations de vitamines et de minéraux peuvent apporter un effet tonifiant et reconstituant pour lutter contre la fatigue. Une supplémentation en acides aminés essentiels peut également exercer une action antiasthénique.
5. Lorsqu’on avance en âge, la fatigue est-elle inévitable ?
Chez la personne âgée, la fatigue est un symptôme fréquent, au point d’être souvent banalisée. Elle ne doit pourtant pas être considérée comme une conséquence normale du vieillissement. Comme à tout âge, la fatigue reste un signal d’alarme à explorer !
Plus que jamais, les règles hygiéno-diététiques restent importantes pour garder sa vitalité. Sur le plan de l’alimentation, il faudra veiller à des repas suffisants, le manque d’appétit et le risque de dénutrition qui en découle étant effectif chez les personnes âgées.
Si les besoins nutritionnels ne sont plus couverts, une perte musculaire peut s’installer avec une sensation de faiblesse.
Sources
Grasland A. Asthénie. EMC. 2008.
Clere N. "Contre les coups de fatigue : pensez aux vitamines. Actualités pharmaceutiques. 2008 (472) : 30-31.
Guide alimentaire du Programme National Nutrition Santé (PNNS). Le guide nutrition pour les aidants des personnes âgées.
Beylot G. Fatigue et asthénie chez la personne âgée. Actualités pharmaceutiques. 2007 (467) : 47-49.

Fait partie du dossier ...

Articles recommandés Vitalité

Prendre soin de son capital santé en respectant quelques règles de base reste une des meilleures...
Retrouver son souffle, limiter le surpoids et l’hypertension, améliorer sa mobilité et ses réflexes...
Accessible et socialisante, la Fédération Française Sports pour Tous a pour ambition de mettre à la...
Le vieillissement s’accompagne d’une diminution des capacités fonctionnelles globales de l’organisme...