Un cas particulier en podologie : le pied du sportif

Photo pied bandé

Dans le sport, plus encore que lors des autres activités de la vie quotidienne, le pied joue souvent un rôle central, au cœur de plusieurs fonctions : amortissement, équilibre, pivotement, propulsion…

Cependant, soumis à de fortes contraintes mécaniques, variables selon le sport pratiqué, il a tendance à développer diverses pathologies, regroupées sous le terme de « technopathies du sport » qui, de la simple gêne à la forte douleur, constituent généralement un handicap au quotidien et pour la pratique sportive.

Pied du sportif : des symptômes dermatologiques

La plupart des affections du pied liées au sport sont de type dermatologique. Les frottements entre pied et chaussure occasionnent des ampoules et/ou des durillons.

La butée de l’extrémité des orteils contre l’intérieur de la chaussure à l’avant, associée aux chocs (sauts…) est à l’origine d’hématomes sous les ongles sous-unguéaux et d’ongles incarnés.

La transpiration excessive dans les chaussures de sport, en particulier si l’effort est prolongé et la chaussette en fibres synthétiques, peut dans certains cas entraîner le développement d’une mycose (lire notre article sur les mycoses).

Pied du sportif : des symptômes mécaniques


L'hallux valgus, déviation vers l'extérieur
Certaines douleurs sont liées à la surcharge : c’est le cas des douleurs de la plante des pieds, qui peuvent être liées à des sports particuliers (impulsions fréquentes, freinage brusque), à l’anatomie du pied (pieds creux, valgus calcanéen), ou à des semelles trop fines. La douleur ressemble généralement au début à celle d’une tendinite, l’effort devant être immédiatement arrêté.

Chocs répétitifs, sol trop dur, semelles trop fines, ou geste technique incorrect sont également à l’origine de douleurs d’appui excessif au niveau du talon.

On observe aussi, en relation avec la pratique sportive, des maladies des tendons, en particulier dues à la surcharge, et des fractures de fatigue.

Orteil en marteau

Les orteils sont aussi des victimes du sport : hallux ridigus, hallux valgus, orteils en marteau, ou encore entorse du gros orteil, avec ou sans lésion de la capsule articulaire, sont autant de menaces pouvant engendrer douleurs et limitation de la pratique sportive.

Le névrome de Morton, appelé également métatarsalgie de Morton, se caractérise par des douleurs particulièrement vives (de type brûlures) au niveau du troisième ou du deuxième espace métatarsien (entre la deuxième et la troisième racine des doigts d'un pied, lorsque la personne est en position debout ou marche. Il devient alors indispensable de se déchausser, en particulier en cas de port de chaussures étroites.

L’hygiène et les soins préventifs

Des règles d’hygiène et d’entretien

- Protection des zones de frottement : les protections anti-ampoules et les crèmes protectrices antifrottements, notamment à base de silicones et/ou squalanes, qui forment un film protecteur sur la peau, permettent d’atténuer les frottements sur les zones à risque.

- Renforcement de la peau : le renforcement de la résistance de l’épiderme, appelé tannage, peut s‘effectuer à l’aide de gel tannant, à base d’acide citrique par exemple.

- Prévention de l’excès de transpiration : contre les risques de mycose, une hygiène stricte et des soins appropriés sont de mise. Ainsi, un lavage quotidien des pieds (et systématiquement après le sport), suivi d’un séchage minutieux, et l’utilisation quotidienne d’antitranspirants, permettent de lutter contre le développement des mycoses. En cas de mycose, un traitement antimycosique est nécessaire, ainsi que le respect de règles d’hygiènes strictes pour éviter la contamination.

- Régénération et assainissement de l’épiderme : certaines crèmes sont particulièrement utiles après la pratique sportive, pour un pied assaini et plus résistant aux frottements.

- Soin précoce des petites blessures : pour éviter les inflammations et les infections, prenez en charge les petites blessures dès qu’elles apparaissent. Pensez à emporter avec vous, lors de votre pratique sportive, un petit « kit de survie » (désinfectant, pansements).

Un choix averti pour un matériel sportif adapté

- Choix des chaussures : il est extrêmement important. Les chaussures doivent être parfaitement adaptées à votre anatomie, au sport pratiqué, au type de sol rencontré, et d’une qualité irréprochable.

- Choix des chaussettes : privilégiez la laine ou le coton (pas de fibre synthétique), avec un tissage de qualité, et évitez les tailles uniques. Il peut parfois être utile d’en mettre deux paires, ou d’utiliser également du talc.

Des corrections par orthèses

Les affections des orteils, qui limitent la pratique sportive en raison de la douleur, ainsi qu’un certain nombre d’autres déformations du pied, nécessitent, en plus des soins locaux, une correction par orthèses adaptées. Prenez conseil auprès de votre podologue.

Si vous pratiquez depuis peu une activité sportive régulière, ou que vous avez des problèmes de pieds liés à votre activité sportive, n’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un podologue du sport !

    • Grenot N. Ces solutions standards qui nous rendent service. Revue du Podologue n°22, juillet-août 2008.
    • Lopez A, Tisal H. Le pied du karatéka. Revue du Podologue 2008 ; 21 : 10-3.
    • Carson CF, Hammer KA, Riley TV. Melaleuca alternifolia (Tea Tree) oil: a review of antimicrobial and other medicinal properties. Clin Microbiol Rev 2006; 19(1) : 50-62.
    • Nagoba BS, Gandhi RC, Wadher BJ, et al. Microbiological, histopathological and clinical changes in chronic infected wounds after citric acid treatment. J Med Microbiol 2008 ; 57 : 681-2.
Un problème avec ce contenu ?

Articles recommandés Podologie

Apres l’asepsie du praticien et celle de la zone à traiter, le soin de pédicurie consiste à abraser...
Les pieds sont une partie du corps très sollicitée. Il est donc nécessaire de les protéger.
Le diabete peut s’accompagner de complications du pied pouvant être sévères. Consultez notre fiche...
Découvrez les actions menées par l'AFD avec le soutien de Pierre Fabre Santé .