Les raisons de l’apparition des vergetures

Photo ventre femme enceinte avec vergetures

Depuis les temps anciens, les vergetures sont une préoccupation pour les femmes. En effet, elles sont deux fois plus atteintes que les hommes, en particulier si elles ont la peau très claire.

Les vergetures apparaissent généralement avant l’âge de 50 ans, le plus souvent à la puberté ou lors des grossesses. Elles touchent 40 à 50 % de la population jeune, essentiellement féminine.

Un aspect qui varie avec le temps

Les vergetures se présentent comme des stries linéaires de 1 mm à 1 cm de largeur sur quelques millimètres à plusieurs centimètres de long.

Multiples et parallèles, elles sont d’abord rouge violacé et pâlissent lorsqu’elles arrivent à maturité pour devenir plus brillantes que la peau normale (nacrées). Leur surface est fine et légèrement plissée.

Localisation des vergetures

Les zones touchées sont généralement des zones de tension de la peau, là où des volumes importants se sont développés.

Ainsi, chez la femme, les régions du corps principalement atteintes sont les hanches, les fesses, les cuisses, l’abdomen. Dans la partie supérieure du corps, des vergetures peuvent se situer sur les seins et les bras (figure 1).

En revanche, chez l’homme, les vergetures se localisent principalement sur le bas du dos, les fesses et le ventre (figure 2). D’autres zones peuvent être atteintes, par exemple en cas de développement rapide de la musculature.

Figure 1 : Localisation des vergetures chez la femme

Localisation des vergetures chez la femme  

Figure 2 : Localisation des vergetures chez l’homme

Localisation des vergetures chez l’homme

Il arrive parfois que des vergetures apparaissent sur des endroits inhabituels, comme au milieu ou en haut du  dos ; dans ce cas, il ne faut pas hésiter à en parler à un médecin car ce peut être le témoin de certaines maladies hormonales ou du collagène.

Les causes de l’apparition des vergetures

Les vergetures résultent d’une distension trop rapide et trop importante de la peau. Sous l’effet de cet étirement, les fibres élastiques de la peau (collagène* et élastine**) s’abîment, elles deviennent moins nombreuses et leur disposition est désorganisée. La peau perd alors son élasticité, son épaisseur diminue et des « cassures » se forment.

Plusieurs situations favorisent l’apparition des vergetures :

  • La puberté, qui provoque parfois une croissance trop rapide
  • La grossesse, particulièrement à partir du 6e mois
  • Les variations importantes du poids, soit par la pratique intensive d’un sport développant rapidement la musculature soit au contraire par le manque d’exercice qui peut être à l’origine d’une obésité
  • Une quantité insuffisante de fibres cutanées (élastine et collagène)
  • Certaines maladies qui entraînent une diminution de la fabrication de collagène et d’élastine.

Comment prévenir et agir ?

L’hydratation de la peau permet d’améliorer son élasticité pour prévenir les vergetures. Prévenir leur apparition est aussi possible en favorisant la stabilité du poids corporel grâce à une alimentation équilibrée et une activité physique régulière. 

Pour atténuer les vergetures existantes, différents types de solutions existent : gels, crèmes, techniques chimiques, mécaniques (laser, radiofréquence, peeling)  et enfin chirurgie.

Pour choisir la méthode la plus adaptée à votre situation, il est recommandé de consulter votre dermatologue.

 

* collagène : protéine qui constitue la substance intercellulaire des tissus cutanés et conjonctifs. Il confère à la peau sa résistance et son élasticité.  

** élastine : protéine du tissu conjonctif. Elle est sécrétée principalement en période de croissance et confère résistance et élasticité à la peau.

    • Les vergetures, Collectif, Ed. Fine Media 2010.
    • Roos N. Cohen-Letessier A., Les vergetures de la clinique au traitement, Ed. MED’COM, 2009.
    •  Cadic P. Carboxythérapie et vergetures. Bulletin AFME, Janvier 2010.
    • Green BA. et al. Clinical and Cosmeceutical Uses of Hydroxyacids. Clinics in Dermatology. 2009 ;27:495–501
    • Kim TH. et al. The Effects of Topical A-hydroxyacids on the Normal Skin Barrier of Hairless Mice. British Journal of Dermatology. 2001;144:267-273.
Un problème avec ce contenu ?

Articles recommandés Minceur

La cellulite est une déformation du tissu graisseux sous-cutané observée chez presque toutes les...
Nul besoin d’être un professionnel de la nutrition pour adopter une alimentation équilibrée !
Si l’ensemble des besoins en nutriments de la femme enceinte augmente légèrement du fait de la...
Une tendance inquiétante de ces dernières années est la préoccupation grandissante des adolescents...