Bien utiliser les compléments alimentaires

Photo compléments alimentaires

Comment ne pas mettre sa santé en danger lorsque l’on prend un complément alimentaire ? Respecter quelques règles simples permet d’éviter les ennuis.

Dans le doute, mieux vaut demander conseil à votre pharmacien.

Les règles de base pour bien utiliser les compléments alimentaires

  • En choisissant votre complément, pensez avant tout à votre sécurité. Au moindre doute, cessez de le prendre et demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.
  • Ne substituez jamais un complément alimentaire au traitement médicamenteux que vous a prescrit votre médecin.
  • Ne succombez pas à la dernière mode concernant les compléments alimentaires. Obtenir des preuves d’efficacité nécessite du temps et du recul.
  • Repérez les promesses malhonnêtes : par exemple, les substances qui soulagent tous les maux ou prétendent guérir de nombreuses maladies graves, celles qui sont supposées très rares, ou celles qui sont très coûteuses.

Compléments alimentaires et Internet : méfiance !

De nombreux sites Internet proposent des compléments alimentaires, dont certains sont interdits en France ou en Europe. Ces sites poursuivent souvent des objectifs purement mercantiles.

Ne vous fiez pas aux sites qui n’offrent pas de rubrique du type « Qui sommes-nous ? ». De plus, la source des affirmations présentées doit être précisée. Méfiez-vous des bénéfices miraculeux mais invérifiables.

Les sites sérieux concernant la santé font valider leurs informations par un comité éditorial composé de médecins ou de praticiens respectés dans leur domaine.

Évitez les surdosages

Même lorsque deux compléments alimentaires ont des objectifs différents, ils peuvent avoir des ingrédients en commun. Ceci est particulièrement vrai pour les vitamines et les minéraux. Dans ces conditions, la prise simultanée de ces deux produits, même aux doses recommandées par leurs fabricants respectifs, peut provoquer un surdosage et des effets indésirables.

De plus, des substances différentes peuvent avoir des effets similaires qui, en cas de prise simultanée, vont s’ajouter les uns aux autres.

Pour prévenir ce type de problème, il faut éviter de prendre plusieurs compléments alimentaires en même temps. Si cela est néanmoins votre cas, notez toutes les substances contenues dans ces produits et additionnez leurs dosages.

Pensez à tenir compte également des quantités apportées par votre alimentation. Ceci est particulièrement important pour les substances qui présentent une toxicité par accumulation, comme par exemple le cuivre, le chrome, le fer, le fluor, l’iode, le sélénium, le zinc ou les vitamines A, D, E et K.

Ensuite, demandez l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Trois idées fausses qui peuvent mettre la santé en danger

  • « Si ça n’a pas d'effet, au moins ça ne peut pas faire de mal. » Une substance peut se révéler toxique après plusieurs jours ou plusieurs semaines.
  • « Si cest naturel, c’est sans danger. » La nature est pleine de substances toxiques…
  • « Les produits dangereux sont retirés du marché par les autorités. » C’est souvent le cas, mais il faut parfois des mois avant de constater la toxicité d’un nouveau produit et le retirer du marché.

Articles recommandés Minceur

La cellulite est une déformation du tissu graisseux sous-cutané observée chez presque toutes les...
Nul besoin d’être un professionnel de la nutrition pour adopter une alimentation équilibrée !
Si l’ensemble des besoins en nutriments de la femme enceinte augmente légèrement du fait de la...
Une tendance inquiétante de ces dernières années est la préoccupation grandissante des adolescents...