Préparer le voyage d'un jeune enfant

Les voyages en zone tropicale dans des conditions précaires sont fortement déconseillés aux tout-petits.

Lorsque l'on prépare un voyage avec de jeunes enfants, il est important de prendre un certain nombre de mesures spécifiques pour éviter les déconvenues sur place. Attention, en règle générale, les voyages en zone tropicale dans des conditions précaires sont fortement déconseillés aux tout-petits.

Vérifier les vaccinations de son enfant

Avant un voyage, le calendrier vaccinal général de l’enfant (diphtérie, poliomyélite, tétanos, coqueluche, pneumocoque, hépatite B, rougeole, oreillons, rubéole, BCG, infections à Hæmophilus) doit absolument être à jour. Les vaccinations contre l’hépatite A (dès l’âge de un an), la typhoïde, la méningite à méningocoque (dès deux ans) et la fièvre jaune (après douze mois en principe, mais elle est possible, si justifiée, dès six mois) sont à considérer avec le médecin. Pensez-y plusieurs mois avant le départ afin d’avoir le temps d’effectuer toutes les injections.

Protéger son enfant des piqûres d’insectes

Emportez des moustiquaires imprégnées d’insecticide qui, placées au-dessus du berceau ou du lit, constitueront la meilleure protection contre les insectes. Avant de vous procurer des répulsifs cutanés pour votre enfant, renseignez-vous sur les conditions d’utilisations auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.

Attention, les médicaments contre le paludisme doivent être placés hors de portée des enfants en raison de leur toxicité. Parce qu’ils ne peuvent pas être administrés aux enfants, tout accès de fièvre chez un enfant qui voyage en zone de paludisme (ou dans les mois qui suivent le retour) justifie une consultation médicale en urgence.

Prévenir la diarrhée des enfants

Si l’allaitement au sein est une solution pratique, il n’est pas toujours possible et vous devrez peut-être prévoir des biberons. Si nécessaire, emportez avec vous le matériel qui vous permettra de faire bouillir de l’eau, de la filtrer ou de la désinfecter chimiquement. Pensez à emporter des solutés de réhydratation en quantité suffisante. Les médicaments contre la diarrhée ne doivent pas être utilisés sans avis médical avant l’âge de deux ans.

Protéger son enfant des coups de soleil et des coups de chaleur

Équipez votre enfant de T-shirts à manches longues, de pantalons légers, de chapeaux à larges bords prévoyez une protection solaire avec un FPS de 50. Prévoyez des biberons qui lui permettront de se désaltérer facilement. Vous pouvez prévoir des solutés de réhydratation à donner à votre nourrisson, avant tout signe de déshydratation.

Apprendre à son enfant à voyager

Habituez vos enfants à se laver tous les jours avec un savon doux et apprenez-leur à bien sécher leur peau, surtout au creux des plis. Enseignez à vos enfants les mesures d’hygiène de base : se laver les mains régulièrement et surtout avant de manger et en sortant des toilettes (risque d’infection intestinale) ; ne pas jouer avec les animaux inconnus, qu’ils soient domestiques ou sauvages (risque de rage) ; ne pas marcher pieds nus, même sur une plage. Évitez également qu’ils se baignent dans les étangs ou les rivières (risque parasitaire).

Articles recommandés Médecine des voyages

Comment partir bien assuré dans l'un des pays de l'espace économique européen ? Et dans un pays...
Voyager quand on est enceinte est tout à fait possible, pour peu que l’on choisisse sa destination...
Lorsqu’elle est stabilisée, l’insuffisance rénale chronique n’empêche pas de voyager, à condition de...
Lorsque l’on voyage avec un nourrisson, mieux vaut prendre certaines précautions avant et pendant le...