La compression élastique, du quotidien aux situations particulières

Au quotidien : en cas d’insuffisance veineuse chronique, la compression élastique constitue un traitement au long cours, à utiliser en lieu et place des mi-bas, bas, collants ou chaussettes « ordinaires ».
Dans des situations particulières : d’autre part, elle peut être prescrite par un médecin pour traiter les phlébites, après une chirurgie des varices, ou pour soulager tous les symptômes de la maladie veineuse (jambes lourdes, œdèmes, etc.).
Dans des situations à risque : elle peut aussi être utilisée en prévention dans des situations « à risque » : lors de voyages en avion longs ou fréquents, en cas de station debout prolongée, ou lors de la grossesse. Dans ce dernier cas notamment, il faut savoir que les bas ou les mi-bas, adaptés aux mesures à chaque niveau de la jambe, possèdent le même effet de compression élastique que les collants.

Articles recommandés Maladie veineuse

La maladie veineuse, qui se traduit fréquemment dans les premiers temps par la sensation de jambes...
Petit houx, marronnier... Les plantes proposées dans le contexte de la maladie veineuse (jambes...
L’insuffisance veineuse chronique (IVC) est une maladie de long terme, dont les déterminants et les...
C’est le traitement de base de l’insuffisance veineuse chronique. La compression médicale élastique...