Préparer sa trousse d’urgence (et bien l’utiliser)

Photo jambe enfant avec pansement

Chez soi ou en vacances, il est utile d’avoir une trousse de soins d’urgence pour faire face aux petits bobos du quotidien. Ainsi, il est possible de réagir plus vite et d’administrer des soins appropriés en attendant, le cas échéant, de pouvoir consulter son médecin.

La trousse d’urgence

Une trousse d’urgence doit contenir les éléments suivants :

  • un antiseptique en gel ou en spray,
  • des dosettes de collyre « neutre » (sérum physiologique)
  • un médicament contre la douleur de type paracétamol,
  • une pince à échardes (ou à épiler),
  • des ciseaux (en avion, pensez à mettre la trousse dans les bagages de soute),
  • des pansements adhésifs et hémostatiques (qui arrêtent les saignements),
  • des bandes de crêpe en petite et grande largeur,
  • du sparadrap,
  • des compresses de gaze stériles,
  • éventuellement un thermomètre.

Les soins en cas de plaie

En cas de plaie sans gravité, utilisez le contenu de la trousse d’urgence de la manière suivante :

  • lavez-vous les mains à l’eau et au savon ;
  • lavez également la plaie à l’eau et au savon ;
  • si nécessaire, enlevez les corps étrangers (graviers, sable, brindilles, etc.) en vous aidant de la pince à échardes ;
  • séchez la plaie en la tamponnant doucement à l’aide d’une compresse stérile ;
  • appliquez l’antiseptique, laissez agir quelques minutes, retirez l’excès d’antiseptique avec une compresse ;
  • posez un pansement.

Renouvelez l’opération une à deux fois par jour. En cas de doute sur la présence de corps étrangers profonds, ou sur la gravité de la plaie, consultez votre médecin.

Les soins en cas de brûlure légère

Si la brûlure est une simple rougeur, si elle ne touche aucune zone sensible et ne dépasse pas en surface la moitié de la taille de la paume de la main pour un adulte ou la taille d'une pièce de deux euros pour un enfant :

  • passer la brûlure sous l’eau froide pendant cinq à dix minutes (aidez-vous d’une montre, cette durée est plus longue qu’elle ne paraît) ;
  • ensuite, appliquez les conseils donnés sur le soin des plaies en commençant à la phase de séchage de la plaie.

Attention, toute brûlure chez un nourrisson nécessite une consultation en urgence. Il en est de même :

  • si la brûlure est considérée comme grave (une ou plusieurs cloques d’une surface totale supérieure à celle de la moitié de la paume de la victime, aspect blanchâtre ou noir de la partie brûlée, insensibilité au toucher) ;
  • si la brûlure touche les yeux, la bouche (risque de brûlure par inhalation) ou tout autre orifice naturel de l’organisme ;
  • si la brûlure a été provoquée par l’électricité ou un produit chimique ;
  • si la brûlure s’accompagne de fièvre, de frissons ou de troubles du comportement.

Articles recommandés Dermatologie

La peau est un organe vital qui nous protège des agressions extérieures et des variations de...
De l’irritation du rasoir à la blessure du bricoleur, de la sécheresse cutanée du nourrisson à la...
Le coup de soleil peut provoquer des brûlures d''intensité diverse. Quelques règles à respecter pour...
Les brûlures peuvent laisser des cicatrices indélébiles, surtout si elles sont mal soignées, et même...