Les plantes peuvent soulager les problèmes de peau

Photo de fleur sur pot de crème pour mains

Sous la pression des consommateurs, de plus en plus de produits cosmétiques contiennent des extraits de plantes, le plus souvent des huiles végétales.

Les plantes utilisées sont choisies en particulier pour leurs capacités à soulager les problèmes de peau sèche et de peau grasse.

Les substances actives végétales

Les eaux florales (par exemple, d’hamamélis, de rose, d’oranger ou de bleuet), les infusions de fleurs et les huiles essentielles sont présentes dans un grand nombre de produits cosmétiques.

Par exemple, l’eau d’hamamélis est employée dans les soins destinés aux peaux sujettes aux rougeurs. En effet, cette plante est réputée pour ses propriétés protectrices des vaisseaux sanguins.

Des extraits de ginseng, d’arnica, de châtaigne, de souci (souvent sous le nom de calendula), de mauve, de sauge, de camomille, d’aigremoine ou de mélilot sont également utilisés dans la formulation des produits pour les soins de la peau.

De plus, de nombreuses huiles végétales sont mises à profit :

  • L’huile d’amande douce convient très bien pour hydrater les peaux sensibles, notamment celle des bébés, ou pour les mains abîmées. Riche en vitamine A, D et E, elle soulage les démangeaisons.
  • L’huile d’argan, riche en vitamine E et en acides gras polyinsaturés, est proposée pour les peaux sèches.
  • L’huile de bourrache est riche en acides gras polyinsaturés et en vitamine A, D, E et K, mais son pouvoir pénétrant est faible. Elle est plutôt administrée en capsules, par voie orale.
  • L’huile de rose musquée est employée en dermatologie pour lutter contre certains problèmes de peau (couperose). Elle contient 80 % d’acides gras polyinsaturés. Elle est également proposée pour les peaux sensibles, ainsi que pour les peaux matures présentant des rougeurs.

Quelles plantes pour les peaux sèches ?

Certaines plantes ont des vertus dites émollientes (qui relâchent, amollissent, apaisent) ou hydratantes et peuvent soulager les irritations et les démangeaisons des peaux sèches : tiges d’avoine, souci des jardins (calendula) et gel d’aloès. Elles sont préparées sous forme de bains, d’huiles ou de crèmes.

De plus, enrichir son alimentation avec des huiles extraites de certaines plantes telles que la bourrache, l’onagre ou les pépins de raisins, particulièrement riches en acides gras oméga 6, est réputé jouer un rôle bénéfique sur les sujets à peaux sèches.

Quelles plantes pour les peaux grasses ?

Les plantes destinées à lutter contre les problèmes de peau grasse ne sont pas très nombreuses. Les bains à l’avoine (tige et feuilles séchées) pourraient être utiles en cas de peau grasse en formant un film colloïdal protecteur.

Les feuilles et les racines d’ortie dioïque sont traditionnellement proposées pour freiner la sécrétion de sébum de la peau.

Enfin, les feuilles et les racines de bardane sont parfois proposées pour lutter contre les problèmes de peau grasse.

Articles recommandés Dermatologie

La peau est un organe vital qui nous protège des agressions extérieures et des variations de...
De l’irritation du rasoir à la blessure du bricoleur, de la sécheresse cutanée du nourrisson à la...
Le coup de soleil peut provoquer des brûlures d''intensité diverse. Quelques règles à respecter pour...
Les brûlures peuvent laisser des cicatrices indélébiles, surtout si elles sont mal soignées, et même...