La gingivite en 6 questions

Photo homme blond qui se brosse les dents
1. Peut-on avoir une gingivite si l’on a une très bonne hygiène dentaire ?
• Non. Une bonne hygiène bucco-dentaire protège de la gingivite.
• Un brossage régulier (3 fois par jour) avec des outils et produits appropriés, ainsi qu’une bonne technique de brossage, sont indispensables pour avoir des gencives en bonne santé.
• De plus, une bonne hygiène alimentaire, qui est très importante pour préserver du risque carieux, permet également d’éviter le développement de la plaque à l’origine de la gingivite.
2. La gingivite entame-t-elle irrémédiablement le « capital gencive »?
• Non. La gingivite est une inflammation de la gencive causée par les bactéries de la plaque dentaire. Elle constitue une atteinte réversible de la gencive, qui n’entame pas le capital gencive. Correctement prise en charge, la gingivite est totalement réversible même si des récidives sont possibles.
• En revanche, elle risque, si elle n’est pas détectée et traitée à temps, d’évoluer vers une parodontite, qui atteint de façon définitive le capital gencive. C’est pourquoi toute gingivite, représentant un risque potentiel pour le capital gencive, doit être traitée rapidement, voire anticipée.
• La parodontite est l’une des conséquences potentielles de la gingivite. Elle se définit par une diminution de l’attachement entre le haut de la gencive et la dent (appelée « perte d’attache »), aboutissant à la formation de poches parodontales. Non soignée, elle peut évoluer jusqu’à la perte de dent.
3. Un bon brossage de dents est-il suffisant pour lutter contre une gingivite débutante ?
• Un brossage des dents régulier et efficace, avec les bons produits et selon la bonne méthode, peut suffire à soigner une gingivite débutante. En revanche, attention aux brossages trop énergiques, ils ne permettent pas plus qu’un brossage doux d’éradiquer les germes et bactéries, et peuvent au contraire fragiliser les gencives.
• De plus, le brossage des dents, dans certains cas, n’est pas toujours facile et efficace : c’est pourquoi il peut être conseillé d’utiliser des adjuvants en plus du brossage des dents, comme des solutions pour bains de bouche.
4. Une gingivite, c’est douloureux : il y a peu de chances de passer à côté et d’aller consulter trop tard son dentiste, non ?
• Attention, une gingivite n’est pas nécessairement douloureuse, elle peut passer inaperçue.
• Pourtant, certains signes en suggèrent fortement la présence : la gencive devient gonflée, rouge, lisse et brillante. Elle saigne facilement, soit lors du brossage, soit parfois même spontanément.
• Le tabac est un exemple de substance, d’une part, nocive pour les gencives, et d’autre part, qui masque les signes de la gingivite. La raison est simple : la nicotine du tabac entraîne une vasoconstriction des vaisseaux, qui provoque un ralentissement du flux sanguin. Les signes inflammatoires sont plus rares et la tendance au saignement est aussi plus faible. La gencive peut alors paraître saine en surface alors qu'elle est fortement inflammatoire en profondeur.
5. La gingivite n’est-elle pas plutôt une pathologie de l’adulte ? Se rencontre-t-elle chez l’enfant ?
• Il n’y a pas d’âge pour le risque de gingivite, mais plutôt des conditions plus ou moins favorables, comme une hygiène bucco-dentaire inadaptée ou une mauvaise hygiène alimentaire. C’est pourquoi elle peut se rencontrer également chez l’enfant.
• En outre, certaines situations sont particulièrement propices au développement de gingivites : c’est le cas de la grossesse, pendant laquelle les hormones jouent un rôle dans l’apparition d’une forme de gingivite dite « gravidique », spécifiquement liée à la grossesse (voir article « Je suis enceinte : quels risques pour mes dents ? »).
6. Quelles sont les bonnes techniques de brossage en cas de gingivite ?
• Il faut brosser les dents 3 fois par jour, avec une brosse à dents adaptée, à brins souples et ayant de préférence une extrémité arrondie, pour ne pas blesser la gencive.
• Il est recommandé d’utiliser des dentifrices spécifiques pour la gingivite.
• Pour certaines situations, dans lesquelles le brossage quotidien des dents n'est pas possible ou se révèle insuffisant, les bains de bouche peuvent être utiles. L’efficacité de certains bains de bouche est aujourd’hui admise par les experts.
• De même que les pâtes dentifrice, ces bains de bouche permettent de favoriser un retour rapide à un brossage normal.

Articles recommandés Dentaire

Le tabac et la mauvaise hygiène bucco-dentaire sont les causes principales des parodontites, qui...
Les gencives constituent une cible particulière pour un certain nombre d’affections, dont certaines...
Il est important de savoir prévenir et soulages les blessures liées aux prothèses dentaires.
Les problèmes dentaires, principalement les maladies parodontales, font partie des complications...