Je viens d’accoucher : je perds beaucoup de cheveux, ce n’est pas normal

Faux

Pendant la grossesse, les cheveux sont souvent au meilleur de leur forme ; quelques semaines après l’accouchement au contraire, ils ont tendance à tomber. Cette chute de cheveux, dite du post-partum, est classique : elle concerne plus de la moitié des femmes.

En effet, les cheveux évoluent sous dépendance hormonale. La chute des cheveux du post-partum est due au bouleversement hormonal qui s’opère dans l’organisme après l'accouchement. Pendant la grossesse, on constate une augmentation massive des oestrogènes qui vont stimuler la vitalité des cheveux et prolonger artificiellement leur durée de vie.

Après l’accouchement, au contraire, la disparition soudaine de ces hormones temporaires entraîne la perte simultanée de tous les cheveux dont la chute aurait dû s’étaler sur 9 mois. Dans les formes les plus sévères, on peut ainsi perdre en quelques semaines jusqu’à 20 ou 30 % de la chevelure.

Lire notre fiche pratique sur les gestes à adopter pour limiter la perte de vos cheveux.

Sources : 
Pierre Bouhanna, Pascal Reygagne et al., Pathologie du cheveu et du cuir chevelu, Masson, Paris, 2003.
Marie-Christine Auzou et Sabine Melchior-Bonnet, Les Vies du cheveu, Découvertes Gallimard, 2011
.

Articles recommandés Chute de cheveux

L’alopécie est le nom savant de la chute de cheveux. Elle peut être normale, aiguë ou chronique et...
Pour réduire la chute de cheveux, voici un certain nombre de conseils. Hygiène du cuir chevelu : les...
La perte de cheveux se fait de façon progressive et est localisée sur certaines zones du cuir...
La greffe de cheveux est une opération chirurgicale comportant différentes étapes.