Quel sport pratiquer après 60 ans ?

Photo gym seniors

Lorsque les méfaits de l’âge, et en particulier l’arthrose, empêchent de continuer à pratiquer son sport préféré, il faut essayer de trouver une nouvelle activité qui apporte autant de plaisir.

Pour les personnes qui commencent un sport après 60 ans, mieux vaut envisager une activité d’endurance et éviter les sports qui font travailler les muscles en force et en intensité.

Des associations proposent des activités sportives adaptées aux seniors : la Fédération française d’éducation physique et de gymnastique volontaire, la Fédération française de la retraite sportive, etc.

La marche et la randonnée

La marche freine ou prévient l’ostéoporose. Les effets positifs sur le système cardiorespiratoire se font sentir avec une pratique plus sportive se rapprochant de la randonnée.

Après 70 ans, la marche permet de préserver son niveau de forme même lorsque les capacités du cœur et des poumons deviennent limitées.

Pour les personnes de plus de 70 ans qui souhaitent marcher à une altitude supérieure à 1 500 mètres, il est essentiel de s’assurer auprès d’un médecin que cette activité est compatible avec leur état de santé.

La course à pied (jogging)

La course est très bénéfique, car elle sollicite presque tous les muscles, le système cardiovasculaire et les articulations.

Cette pratique est cependant déconseillée aux personnes en surpoids, à celles qui ont des troubles cardiovasculaires graves ou à celles qui souffrent d’arthrose sévère de la hanche ou du genou.

Le ski de fond et les raquettes

Le ski de fond (à un rythme de promenade) est un sport particulièrement recommandé après 60 ans car il fait travailler tout l’organisme et limite les chocs et les sollicitations articulaires.

La randonnée en raquettes est une forme de randonnée sportive qui expose moins aux chutes que le ski de fond.

Le cyclisme

Le vélo fait moins travailler les muscles et l’appareil locomoteur que la course. Moins exigeant pour les hanches, les genoux et les chevilles, il est bien adapté pour ceux qui souffrent d’arthrose au niveau de ces articulations (sauf en cas d’arthrose sévère du genou) ou qui ont une surcharge pondérale.

En revanche, il ne permet guère de prévenir l’ostéoporose.

La natation

Très recommandée, en particulier aux personnes souffrant d’arthrose, la natation favorise la circulation sanguine, tonifie les muscles et maintient la coordination motrice et l’endurance.

Pour être bénéfiques au cœur et aux vaisseaux, les mouvements doivent s’effectuer avec suffisamment de force et de vitesse mais sans provoquer d’essoufflement.

La gymnastique volontaire, le taï chi chuan, le yoga et l’aquagym

Lors de ces activités douces, l’effort est modéré pour le système cardiovasculaire mais suffisamment intense pour entretenir les muscles et les articulations. Ces activités sont tout à fait complémentaires des activités d’endurance comme la marche, le vélo ou la natation.

Le taï chi chuan permet en outre de maintenir un bon sens de l’équilibre.

Les danses de salon

La danse favorise la circulation sanguine et permet de travailler la coordination motrice et le sens de l’équilibre. Elle favorise les rencontres et enrichit la vie sociale.

Les personnes qui pratiquent la danse doivent veiller à ne pas trop en faire et à respecter leur rythme. Attention à la déshydratation !

L’achat de chaussures adaptées à la morphologie de ses pieds est indispensable pour éviter ampoules, cors et entorses.

Articles recommandés Arthrose

Des méthodes douces permettent d’entretenir ses articulations vieillissantes.
L’activité physique et le sport sont indispensables pour une bonne condition physique, y compris au...
Pierre Fabre Santé s’engage depuis de nombreuses années en faveur d’initiatives de santé. L ’ Aflar...
En France presque 5 millions de personnes sont atteintes d'arthrose, d'où l'importance d'un...