L’acide hyaluronique : son rôle dans l’articulation

Photo dame ayant mal au genou

La recherche fondamentale a permis de mieux comprendre les mécanismes en cause dans la survenue de l’arthrose et de préciser le rôle essentiel de l’acide hyaluronique comme constituant du cartilage.

L’acide hyaluronique est présent dans d’autres tissus comme la peau et l’œil.

L’acide hyaluronique, composant essentiel de l’articulation

L’articulation est maintenue stable grâce à des ligaments permettant le mouvement entre deux extrémités osseuses recouvertes de cartilage. Ce cartilage est une substance gélatineuse autorisant un meilleur glissement grâce à l’un de ses constituants : l’acide hyaluronique.

L’acide hyaluronique est sécrété par le cartilage et constitue un gel à haute viscosité qui absorbe les chocs et les pressions exercés sur l’articulation. Il sert donc de lubrifiant pour les articulations, nourrit les couches superficielles du cartilage et permet l’amplitude des mouvements.

Il est composé de sucre et de protéine (protéoglycane) qui ont un très fort pouvoir de retenir l’eau dans l’articulation et ainsi nourrir le cartilage.

Le cas de l’arthrose

L’usure de l’articulation fait suite à une atteinte du cartilage « vieillissant ».

La quantité d’acide hyaluronique diminue et sa qualité est moins bonne : il est moins hydratant pour le cartilage qui résiste alors moins bien aux pressions. La cavité n’assure plus son rôle d’amortisseur, les deux surfaces articulaires se télescopent, expliquant ainsi les douleurs, raideurs et destruction progressive du cartilage et de l’os sous-jacent.

Fait partie du dossier ...

    • Zhang et al OARSI Recommandations for the Management of Hip and Knee Osteoarthritis part III. Changes in Evidence Following Systematic Cumulative Update of Reseach Published through January 2009; Ostheoarthris and cartilage 18 (2010) 476-499
    • La maladie arthrosique, l’heure de la réévaluation 2008
    • Thépot C. À propos des recommandations de l’EULAR  pour le traitement de la coxarthrose et de la gonarthrose; tap n° 76 – Tome 9 – 2005
    • C Black - The Clinical Effectiveness of Glucosamine and Chondroitin Supplements in Slowing or Arresting Progression of Osteoarthritis of the Knee: A Systematic Review and Economic Evaluation - Health Technology Assessment 2009; Vol. 13: No. 52
    • Mazières B. Traitement médical de l’arthrose. EMC 2008
Un problème avec ce contenu ?

Articles recommandés Arthrose

Pour les personnes qui commencent un sport après 60 ans, mieux vaut envisager une activité d’...
Des méthodes douces permettent d’entretenir ses articulations vieillissantes.
L’activité physique et le sport sont indispensables pour une bonne condition physique, y compris au...
Pierre Fabre Santé s’engage depuis de nombreuses années en faveur d’initiatives de santé. L ’ Aflar...