Comment préserver ses articulations ?

Photo couple senior marche nordique

Pour préserver ses articulations, il faut généralement modifier son mode de vie au quotidien.

1 – L’alimentation et le contrôle du poids

Le contrôle du poids est LE facteur clé pour freiner la dégradation du cartilage. Il faut veiller à maintenir un indice de masse corporelle (IMC) entre 20 et 25 idéalement (poids en kg divisé par la taille en mètre au carré).

Consultez un nutritionniste pour obtenir des conseils diététiques adaptés et personnalisés, pour réfléchir à votre comportement alimentaire et pour vous aider à maintenir le cap sur la durée.

2 – Corriger sa voûte plantaire

Être correctement chaussé, en fonction de ses activités, est la première règle pour garder une bonne posture et protéger ses articulations tout en leur apportant le bénéfice des mouvements :

  • investir dans des bonnes chaussures adaptées à son sport ;
  • éviter de marcher trop longtemps en terrain accidenté avec des talons trop hauts.

Consulter un podologue-posturologue : en effet, certaines malformations plantaires se répercutent au niveau de la hanche ou du genou et peuvent être traitées au début par des semelles orthopédiques (orthèses). Une étude a montré que le port d’une orthèse améliore la douleur et la fonction du genou sur des genoux en varus.

3 – Adapter l’activité physique à son potentiel

L’idéal est de pratiquer des exercices sans répercuter de pression sur l’articulation, comme la marche sur terrain plat avec l’aide si besoin d’un bâton de marche, la natation.

Le tai chi chuan a fait la preuve de son efficacité dans la prévention et le soulagement des douleurs arthrosiques.

Trop de sollicitation est néfaste mais trop de repos voire de sédentarité ankylose et « rouille» les articulations : la sédentarité est le deuxième fléau de l’arthrose après l’obésité.

4 – Être vigilant sur les postes de travail à risque pour les articulations

Il faut essayer dans la mesure du possible d’aménager les postes de travail pour limiter la répétition de mouvements traumatisants pour les articulations.

L’utilisation d’outils à air comprimé comme les marteaux piqueurs favorise l’arthrose du coude et de l’épaule, le port de charges lourdes est responsable d’arthrose du genou, de la hanche et du dos.

    • Coudeyre E, Claus D, Ristori  JM. Education thérapeutique et arthrose. La Presse Médicale. Tome 39 N° 11, Nov 2010,1195-1200.
    • Theiler R. Epidémiologie, diagnostic et diagnostic différentiel, examen et documentation. Forum Med Suisse. 5 Juin 2010 /n°23/555-56.
    • Roux C. Avancées et perspectives, Arthrose épidémiologie et thérapeutiques Réflexions rhumatologiques n° 127-T14-Mars 2010, 48-55.
    • Thépot C. À propos des recommandations de l’EULAR pour le traitement de la coxarthrose et de la gonarthrose ; Réflexions Rhumatologiques, TAP N°76-Tome 9-Fév. 2005.
    • Zhang et al. OARSI recommendations for the management of hip and knee osteoarthritis part III. Changes in evidence following systematic cumulative update of reseach published through January 2009; Ostheoarthris and cartilage 18 (2010) 476-499.
Un problème avec ce contenu ?

Articles recommandés Arthrose

Pour les personnes qui commencent un sport après 60 ans, mieux vaut envisager une activité d’...
Des méthodes douces permettent d’entretenir ses articulations vieillissantes.
L’activité physique et le sport sont indispensables pour une bonne condition physique, y compris au...
Pierre Fabre Santé s’engage depuis de nombreuses années en faveur d’initiatives de santé. L ’ Aflar...