Pas de lien entre tabac et maladies cardio-vasculaires ?

Faux

Les maladies cardio-vasculaires représentent la première cause de décès dans le monde (environ 17 millions de décès annuels, soit 30% de la mortalité mondiale totale).
La plus grande partie de ces décès est imputable aux pathologies coronariennes (notamment infarctus du myocarde) et aux accidents vasculaires cérébraux.

Les principaux facteurs de risque de ces maladies sont représentés par le tabac, l’hypertension artérielle, les problèmes de cholestérol et de triglycérides, le diabète, l’obésité et le manque d’activité physique.

Le tabagisme agit par plusieurs mécanismes sur le déclenchement et l’aggravation des accidents cardio-vasculaires, mais il existe une certaine réversibilité de l’effet du tabac : après 3 ans de sevrage, on estime que le risque d’événement coronaire aigu d’un ex-fumeur n’est pas significativement différent de celui d’un non fumeur.

Sources :
OMS – septembre 2011 – Aide-mémoire sur les maladies cardio-vasculaires
Item 129 : facteurs de risque cardio-vasculaire et prévention – V. Bongard et J. ferrières – Université Médicale Virtuelle Francophone (10/01/2009)

Articles recommandés Arrêter de fumer

Quelle que soit la quantité de tabac consommé et aussi longtemps qu’on ait fumé, il n’est jamais...
A un jeune de votre entourage que vous souhaiteriez convaincre d'arrêter, il est inutile de dire qu'...
A un fumeur de votre entourage que vous souhaiteriez convaincre d'arrêter, il est inutile de dire qu...
En France, on estime que 25 % des femmes enceintes fument, et seule une fumeuse sur deux parvient à...