Tabac : ne pas culbabiliser lors d’une rechute

Photo femme triste

La rechute survient souvent à la suite d’un événement traumatisant, d’une période de stress ou lors de moments de fête.

En effet, on oublie son passé de fumeur et les désagréments que cela implique, soit parce que l’on se sent mal, soit parce que l’on se sent bien.

Si cela vous arrive, ne culpabilisez pas et surtout ne vous découragez pas. Chaque nouvelle tentative est un pas de plus vers le succès !

Les rechutes ne signifient pas que vous êtes incapable d’arrêter, mais seulement que vous n'avez pas su correctement gérer des situations précises.

Articles recommandés Arrêter de fumer

Quelle que soit la quantité de tabac consommé et aussi longtemps qu’on ait fumé, il n’est jamais...
A un jeune de votre entourage que vous souhaiteriez convaincre d'arrêter, il est inutile de dire qu'...
A un fumeur de votre entourage que vous souhaiteriez convaincre d'arrêter, il est inutile de dire qu...
En France, on estime que 25 % des femmes enceintes fument, et seule une fumeuse sur deux parvient à...