Le mode de remboursement des substituts pour sevrage tabagique

Visuel remboursement substituts nicotiniques

Lorsqu’elles souhaitent arrêter de fumer, nombreuses sont les personnes qui se font aider par des substituts nicotiniques (patchs, pastilles ou gommes à base de nicotine) afin d’augmenter leurs chances de sevrage tabagique.

Un remboursement de 50 à 150 euros par an

Depuis 2007, pour lutter contre le tabagisme, l’Assurance Maladie rembourse les substituts nicotiniques à hauteur de 50 euros par année civile pour toute la population.

Pour les femmes enceintes ainsi que désormais pour les jeunes de 20 à 25 ans, ce forfait est majoré et s’élève à 150 euros par an. Depuis le 1er juillet 2015, ce forfait majoré concerne également les personnes âgées de 25 à 30 ans, celles qui bénéficient de la CMU complémentaire et les personnes qui souffrent de cancer.

Prescription médicale obligatoire

Pour bénéficier de ce forfait il faut impérativement une ordonnance établie par un médecin généraliste, un spécialiste ou une sage-femme sur laquelle figureront uniquement les substituts nicotiniques.

Vous pourrez ensuite vous rendre chez votre pharmacien qui, après avance des frais de votre part, vous délivrera vos produits.

Deux options s’offrent alors à vous pour être remboursé :

  • Le pharmacien transmet votre dossier directement à l’Assurance Maladie par l’intermédiaire de votre carte Vitale, vous serez alors remboursé directement,
  • Le pharmacien vous établit une feuille de soins que vous devez transmettre à l’Assurance Maladie.

A noter également que certaines complémentaires santé prennent également en charge une partie des traitements par substituts nicotiniques.

 

Demandez conseil à votre médecin.

Vous pouvez également consulter nos fiches pratiques sur les substituts nicotiniques, dans le dossier Les traitements pour arrêter de fumer.

Articles recommandés Arrêter de fumer

Quelle que soit la quantité de tabac consommé et aussi longtemps qu’on ait fumé, il n’est jamais...
A un jeune de votre entourage que vous souhaiteriez convaincre d'arrêter, il est inutile de dire qu'...
A un fumeur de votre entourage que vous souhaiteriez convaincre d'arrêter, il est inutile de dire qu...
En France, on estime que 25 % des femmes enceintes fument, et seule une fumeuse sur deux parvient à...