L’allergie aux pollens, c’est uniquement au printemps !

Faux

Il est de plus en plus admis que l’allergie aux pollens, appelée communément « rhume des foins », n’est plus limitée au printemps. Le réchauffement climatique semble en être le principal responsable en induisant des changements dont l’impact est important sur la pollinisation* d’un certain nombre d’espèces (1).

Pollinisation désaisonnalisée …
Les observateurs sont formels : la pollinisation se déroule de plus en plus précocement dans l’année et de façon de plus en plus prolongée. Par conséquent, la dissémination des pollens démarre à des périodes moins précises et la réaction allergique aux pollens se déclenche à des périodes fluctuantes par rapport au calendrier pollinique* habituel.

calendrier.jpg

Réchauffement climatique et pollution : un cocktail allergisant
Le réchauffement climatique est largement incriminé dans la perte de saisonnalité des périodes de pollinisation. Il induit également une production pollinique accrue chez un certain nombre de plantes. Ses effets sont contrastés d’une région à l’autre, la pollinisation arrivant plus tôt dans certaines et plus tard dans d’autres. La pollution atmosphérique joue plutôt un rôle potentialisateur des allergènes polliniques (2). L’ensemble de ces phénomènes concourt ainsi à augmenter considérablement l’exposition aux allergènes polliniques de manière quantitative et sur la durée (1).

* Pollinisation : émission de pollen de certaines plantes et arbres
* calendrier pollinique : périodes de pollinisation


Sources :

1- Casset A. L’augmentation de la sensibilisation allergique : rôle des allergènes. Revue française d’allergologie 49 (2009) 129–132

2- Bousquet J et al. Allergic Rhinitis and its Impact on Asthma (ARIA) 2008 Update (in collaboration with the World Health Organization, GA2LEN*and AllerGen**) Allergy 2008: 63 (Suppl. 86): 8–160

Articles recommandés Allergie

Sur 502 millions d'européens, 115 millions sont victimes d'allergies respiratoires. Parmi eux, 45%,...
L'urticaire est une affection cutanée caractérisée par une éruption de plaques rouges/rosées,...
En voyage, la personne allergique quitte son environnement habituel pour un univers inconnu où elle...
De formes cliniques diverses et d’intensité variable, les allergies frappent toute l’année ; elles...