Les allergies respiratoires, grande cause nationale ?

Photo homme toussant sur son canapé

Sur 502 millions d’Européens, 115 millions sont victimes dallergies respiratoires. Parmi eux, 45%, soit 51 millions, ne sont pas diagnostiqués.

L’association européenne EFA (European Federation of Allergy) a réalisé en 2011 une enquête qui a montré que l’impact des allergies respiratoires en Europe n’est pas suffisamment pris en compte. Le retentissement socio-économique des maladies allergiques est important, avec pas moins de 100 millions de jours de travail et d’école perdus chaque année.

L'EFA, qui a présenté les résultats de cette enquête au parlement européen en novembre 2011, propose un plan d’action en 4 ans :

  • reconnaître les allergies respiratoires comme une véritable problématique de santé publique
  • promouvoir des programmes nationaux de prise en charge des allergies respiratoires
  • donner la priorité à la prise en charge et au contrôle des symptômes des allergies respiratoires
  • promouvoir la formation des professionnels de santé sur les allergies respiratoires pour faciliter un diagnostic le plus précoce possible
  • harmoniser les politiques de santé et de remboursement
  • améliorer la qualité de l'air à l'intérieur des locaux

En France, où le quart de la population est concerné, soit 16 millions de personnes, le collectif « Les allergies respiratoires, grande cause nationale » a déposé une candidature afin que les allergies respiratoires reçoivent du Premier ministre le label « Grande cause nationale ».

Le professeur D. Vervloët, président de la société française d’allergologie et porte-parole du collectif, souligne :

« Les médias traitent souvent le sujet des allergies mais n’évoquent que peu la sévérité et l'impact des allergies respiratoires dans ce contexte de manque de visibilité et d’information. Le "nomadisme médical" est très fréquent, privant les malades du traitement adapté.

Souvent considérées comme bénignes, les allergies sont très fréquentes et ne vont cesser d'augmenter, engendrant ainsi un coût socio-économique qui sera de plus en plus difficile à supporter et impactant, notamment dans leur formes sévères, la vie sociale, scolaire et professionnelle des patients.

Nous nous devons d’apporter un éclairage auprès du grand-public pour mettre en lumière ces différents aspects et expliquer la complexité de ces pathologies afin de permettre aux patient allergiques de mieux prendre en charge leur maladie.

Le label « Grande cause nationale » permettrait de sensibiliser les différents publics à ces questions majeures et d'aider à la mise en place d'actions car nous serons bientôt tous concernés par l'allergie. »

 

Découvrez plus d'explication sur les allergies : Allergies respiratoires, alimentaires et croisées, de quoi parle-t-on ?

Fait partie du dossier ...

    • The EFA Book on Respiratory Allergies : Raise Awareness and Relieve the Burden. European Federation of Allergy and Airway Diseases Patients Association (EFA) 2011.
    • Collectif "Les allergies respiratoires, grande cause nationale 2012", communiqué de presse décembre 2011
Un problème avec ce contenu ?

Articles recommandés Allergie

L'urticaire est une affection cutanée caractérisée par une éruption de plaques rouges/rosées,...
En voyage, la personne allergique quitte son environnement habituel pour un univers inconnu où elle...
De formes cliniques diverses et d’intensité variable, les allergies frappent toute l’année ; elles...
La suppression des allergènes responsables des symptômes cliniques de la rhinite allergique est la...