Un violent séisme fait au moins 344 morts et près de 4 000 blessés à la zone frontalière entre l'Iran et l'Irak

Le 12 novembre 2017, un violent séisme d'une magnitude de 7,2 sur l'échelle de Richter fait au moins 344 morts et 3 950 blessés à la zone frontalière entre l'Iran et l'Irak

Les secours iraniens s'activaient le 13 novembre pour trouver d'éventuels survivants du tremblement de terre.

L'essentiel des victimes de la catastrophe était dénombré en Iran, où le bilan provisoire, qui n'a cessé d'enfler au fil des heures, s'élevait à 336 morts et plus de 3 950 blessés en fin de matinée, tous recensés dans la province occidentale de Kermanshah, limitrophe de l'Irak. Dans ce pays le bilan officiel du drame était de 8 morts et 321 blessés.

Après avoir placé initialement l'épicentre de ce séisme de magnitude 7,3 du côté irakien de la frontière, l'institut géologique national américain (USGS) le plaçait lundi en Iran, tout près de la frontière, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Sar-e Pol-e Zahab, la ville la plus touchée par le sinistre, avec 236 morts.

Il est recommandé de différer tout déplacement non-indispensable dans les secteurs du territoire iranien ayant été directement touchés par ce tremblement de terre :

Les zones les plus affectées sont en tout état de cause déconseillées sauf raison impérative s'agissant de la province occidentale de Kermanshah, et formellement déconseillées s'agissant des régions frontalières avec l'Irak. 

Source : France-Diplomatie-Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères ; Médias locaux.

Dans la même rubrique

Au cours de la semaine du 25 au 31 décembre 2017, l'activité grippale a augmenté de 38% par rapport à la semaine précédente dans les pays du nord, du...
Le Département de la Santé d'Hawaï enquête sur 2 cas d'hépatite A qui a touché des résidents de l' île de Kauai depuis le 1er novembre 2017. Alors...
En République Démocratique du Congo, le 4 janvier 2018, dans le Nord-Kivu , selon l'infirmier titulaire du centre de santé de Kibuha, au moins 5...
Au Sénégal, le 6 janvier 2018, treize personnes ont été tuées ‎et neuf ont été blessées lors d'affrontements près de Ziguinchor . D'après les...