Situation épidémiologique de la fièvre jaune au Brésil le 17 mars 2017, le Ministère de la Santé acquiert 12 millions de doses de vaccin

Au Brésil, dans une mise à jour du 17 mars 2017, sur l'épidémie de fièvre jaune, les autorités sanitaires notifient 396 cas biologiquement confirmés depuis décembre 2016 dont 134 décès. Le taux de létalité est de 34 % des cas confirmés.

Les cas confirmés sont répartis dans trois États : Minas Gerais (303 cas), Espírito Santo (89 cas) et São Paulo (4 cas).

Les autorités sanitaires ont annoncé avoir acquis 12 millions de doses de vaccin contre la fièvre jaune.

Tout au long de l'année, la population de l'État de Rio de Janeiro sera vaccinée contre la fièvre jaune.

Source : Outbreak News Today.

Dans la même rubrique

en Bolivie, à Santa Cruz , en mai 2017 : Une fillette de 11 ans est décédée de rage après avoir été hospitalisée dans le coma pendant une semaine...
En République Démocratique du Congo, en 2017, les autorités sanitaires ont notifié à l'Organisation mondiale de la santé deux foyers épidémiques...
Aux Philippines, afin d'organiser ses déplacements, il convient de suivre les médias d'actualités et de respecter scrupuleusement les consignes de...
Au Brésil, des mouvements de manifestations et grèves anti-gouvernementales ayant repris depuis fin avril 2017, la plus grande prudence est...